Petite fille peignant au choux rouge

Les enfants peuvent teindre

Spread the love

Les enfants aussi…

Avec beaucoup de plantes, les enfants peuvent teindre sans danger, même à l’école maternelle.

C’était à Mamiña

Une des femmes qui a assisté aux cours organisés par Kespi Kala à Mamiña était la maîtresse du jardin d’enfants (école maternelle).

Cours organisé par Kespi Kala à Mamiña
Cours organisé par Kespi Kala à Mamiña

Elle était d’origine Quechua (aussi artisane) et s’intéressait beaucoup à ce que les enfants aient des connaissances sur les traditions locales, donnait des cours de quechua à ces enfants avec l’aide d’un ami artisan « Lalo ». Elle devait faire participer des adultes de temps en temps à ses classes.

Elles m’avait invité une année à ce que je montre aux enfants comment on file la laine et tricote au crochet.

L’année suivante, nous avons cherché une expérience de teinture, ou plutôt peinture à faire avec les enfants.

Nous avons décidé de leur montrer la magie du choux rouge.

Préparation du choux rouge

Nous avons pris un demi choux rouge, ce n’était pas la saison, ce n’est pas cultivé à Mamiña, nous l’avons acheté assez cher à Iquique.

Nous l’avons fait cuire la veille pour en extraire le jus, car nous n’avions pas d’extracteur de jus.

Le jour du cours nous avions quatre pots de yaourts. Dans le premier, il n’y avait rien, dans le deuxième du savon, dans le troisième du jus de citron (cela peut être aussi du vinaigre, c’est le caractère acide qui compte ici), dans le quatrième un peu de cendres.

Le jus de choux rouge et les gobelets pour les modificateurs
Le jus de choux rouge et les gobelets pour les modificateurs

Nous avons réparti le jus de choux rouge entre les quatre pots de yaourt et avons donné des papiers et des pinceaux aux enfants pour qu’ils dessinent.

Les enfants ont peint

Les enfants dessinent avec les différentes couleurs
Les enfants dessinent avec les différentes couleurs

Avec le jus de citron, cela donne un joli rose, avec les cendres, cela donne du vert, avec le savon cela doit donner du bleu et tout seul, violet. Ces effets sont intéressants en dessins, mais posent des problèmes quand on lave un vêtement teint avec du chou rouge, on a le même genre de phénomènes avec les baies (cassis, raisin, sureau, mirtilles, mûres, maqui…), les couleurs varient selon le pH, c’est-à-dire le degré d’acidité ou  d’alcalinité.

Nous avons mis à sécher les dessins dans la cours

Nous avons aussi teints les feuilles de papier froissées avec les enfants. Les couleurs avaient l’air un peu pâle, mais le soleil brille fort à Mamiña…

Les enfants teignent le papier
Les enfants teignent le papier

Ils se sont bien amusés. J’aurais bien pouvoir faire plus d’expériences avec eux, mais je suis partie vers le Sud, à Puerto Montt.

Plus d’expériences pour enfants

Cette expérience et bien d’autres sont décrites dans un cahier rédigé par Michel Garcia édité par l’association Couleur Garance.

Cahier détaillant la mise en oeuvre d'expériences de teinture et peinture naturelles avec des enfants
Cahier détaillant la mise en oeuvre d’expériences de teinture et peinture naturelles avec des enfants

Et dans ce livre de Michel Garcia.

Livre de Michel Garcia, donne de nombreuses idées
Livre de Michel Garcia, donne de nombreuses idées

Le bébé lama

Cette même institutrice s’était acheté un bébé lama, elle le gardait dans une petite cours derrière la salle de classe. Puis quand il est devenu plus grand, elle l’a envoyé chez sa mère qui avait d’autres lamas à Pozo Almonte.

Bébé lama
Bébé lama

Teintures en privé

Je n’avais pas l’électricité à Mamiña, j’allais donc assez souvent à l’école maternelle le soir pour recharger l’ordinateur, nous en avons profité pour faire des expériences de teintures.

Nous avons monté un petit bain d’indigo qui nous a réservé des surprises. Au lieu de me vendre de la chaux hidraulique, on m’avait vendu du plâtre! Cela n’a pas bien marché, évidemment. Mais nous avons tout de même réussi à le récupérer quand j’ai pu acheter de la chaux à Iquique.

Publié par

Francoise Raffi - La Francesa Bigotuda

Artisane textile, tisserande, teinturière, vivant depuis plus de 20 ans au Chili, je travaille avec des teintures naturelles depuis plus de dix ans. J'ai participé à plusieurs séminaires internationaux (ISEND Kuching, IFND Taiwan et dernièrement IFPECO à Madagascar) Je tisse, tricote ou feutre les fibres teintes. Je propose des formations aux teintures naturelles adaptées au lieu. Artesana textil, tejedora, tintorera, viviendo desde más de 20 años en Chile, trabajo con teñidos naturales desde más de diez años. He participado a varios seminarios internacionales (ISEND Kuching, IFND Taiwan y ultimamente IFPECO en Madagascar). Tejo o afieltro las fibras teñidas. Propongo formaciones, capacitaciones, talleres de teñido natural adaptadas al lugar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *