Accueil

Spread the love
Exposition en 2011, Palais Astoreca, Iquique, Chili Ponchos, écharpes, bonnets... Feutres, tissages, crochet Teintures naturelles
Exposition en 2011, Palais Astoreca, Iquique, Chili Ponchos, écharpes, bonnets… Feutres, tissages, crochet, teintures naturelles

Ceci n’est que la page d’accueil, il a aussi un menu avec différentes pages d’articles, galeries de photos et même une boutique! Spécial teintures naturelles et tissages artisanaux, beaucoup d’expériences inédites…

J’écris régulìèrement de nouveaux articles,

je ne sais pas comment vous inviter à les visiter!

J’espère qu’après m’avoir lu vous aurez envie d’essayer…

Cherchez Google Translate, si vous avez besoin de traduction…

Ya estoy de vuelta a Chile, tengo muchos experimentos nuevos,

Estoy de vuelta en Puerto Montt, donde mi amigo de Rincón de Angel hasta la partida para mi vuelta al mundo en Abril, aprovechen si quieren cursos para que los programemos

esperando mi Vuelta al Mundo Tinctorial

Nuevo grupo Facebook para más contactos

Escribo regularmente nuevos artículos.

No se qué hacer para que los vayan a leer!

Petite pièce tissée, avec des restes de laines teintes naturellement
Petite pièce tissée, avec des restes de laines teintes naturellement

Accueil : Comme c’est compliqué de se mettre une étiquette

Les teintures naturelles, un vaste domaine

J’ai dû le faire pour trouver un nom de domaine pour ce blog. Tinctoriales.com a été choisi. Au carrefour des teintures naturelles, de la botanique, de l’histoire, du tissage, du tricot, de la filature, des différentes fibres, de l’artisanat, de l’art, de la thérapie par l’art… les langues : espagnol, francais, latin…

Je vais essayer de faire ce blog bilingue, même trilingue, c’est difficile de choisir…

Les expériences proposées seront diverses, aussi diverses que les possibilités des teintures naturelles

Les teintures naturelles,
une teinture
toujours différente!

Pourquoi des teintures naturelles?

  • Ce sont des ressources renouvelables dont les déchets ne nuisent pas à la nature au contraire des anilines qui sont des dérivés du pétrole. Non seulement, ce sont des couleurs saines, mais elle peuvent avoir un effet thérapeutique ou répulsif pour certains insectes. La grande majorité des plantes tinctoriales sont aussi médicinales. Alors que certains colorants chimiques sont connus pour pouvoir causer des cancers.
    Les teintures naturelles ne prennent bien que sur les textiles naturels et quelques artificiels (viscoses…) qui sont de la cellulose fondue et refilée. Cela tombe bien parce que comme le mentionne Marie-Paule Nougaret dans son livre « La cité des plantes – en ville au temps des pollutions », « Les vêtements et sous-vêtements en fibres synthétiques dégagent de l’électricité positive, au point parfois de donner la chair de poule. La Laine, la Soie, le Coton, le Chanvre, le Lin, le modal (en fibres de Bouleau), toutes les fibres naturelles retiennent les ions négatifs sur la peau. »…
  • Les teintures naturelles ont une très longue histoire qui remonte à la préhistoire très ancienne… mais elles sont aussi d’actualité. Elles sont encore pratiquées quotidiennement dans de nombreuses régions du monde, c’est ce que je prétends aller découvrir prochainement, pour compléter mes connaissances théoriques et pratiques. Je me prépare donc pour commencer un tour du monde tinctorial et textile à partir d’avril 2018. C’est bientôt… Je vous raconterai mes expériences dans mon blog.
  • Les fibres teintes naturellement se combinent toujours bien, chaque plante présente  une combinaison de multiples colorants, et non un seul et unique colorant comme dans les anilines (teintures chimiques) qui ne comportent qu’un seul composant ou seulement quelques uns mélangés ultérieurement.
  • Ces couleurs sont difficilement standardisables (les anciens teinturiers y arrivaient, mais à quel prix – est-ce souhaitable?), ce qui assure un résultat unique à chaque teinture. Les Incas l’avaient certainement compris, ils étaient des experts aussi bien du tissage que de la teinture et les « mantas » qui acompagnaient la momie de la jeune fille du Cerro Esmeralda à Iquique, qui étaient tissées spécialement pour leurs Dieux montre des irrégularités dans la teinture sur de très beaux rouges, sur des textiles d’une finesse inégalée. Les alpagas étaient sélectionnés pour la qualité de leur laine (qui n’est plus égalée actuellement) et non pour leur blancheur. Le blanchissement des troupeaux est un phénomène moderne, une perte de biodiversité due à l’industrialisation. Il peut être intéressant de teindre des laines déjà colorées.
  • Les couleurs obtenues si elles sont grand teint et correctement mordancées sont généralement plus solides que les anilines. Certaines couleurs naturelles de grand luxe (safran, carthame…) n’ont jamais été solides, on en tenait compte à l’usage (par exemple : robe du soir)…
  • L’usage doit être aussi confortable, les soins que vous apportez à vos textiles sont essentiels. La gaude a par exemple la réputation d’adoucir les fibres, ce qui explique qu’elle aie été cultivée en très grandes quantité, alors qu’il y a beaucoup d’autres jaunes plus écconomiques…
  • L’artisanat n’est jamais payé à son juste prix, mais un textile qui dure des années peut être plus économiques que des vêtements qui doivent être remplacés trop souvent. C’est ainsi que je rejoins à ma façon le mouvement « slow ». Au lieu de toujours plus, toujours mieux.
  • N’est-ce pas plus sympathique?

Teintures, tissages, tricot, voyages…

Ce site est régulièrement mis à jour, j’essaie de vous apporter ce que j’aurais aimé trouver quand j’ai commencé avec les teintures naturelles…

Je serai heureuse de savoir
ce que vous attendez de moi !

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Page créée avec les moyens du bord par 
qui n’est pas experte en WordPress

Êtes-vous intéressé par une « newsletter » ou plutôt un courrier de nouvelles sur les teintures naturelles, mes voyages, mes expériences et mes projets?

J’attends avec impatience vos remarques

Je tiens à vous préciser que je n’ai pas de formation en marketing et que bien sûr, je ne pense pas revendre les données ainsi collectées!

[contact-form][contact-field label=’Name’ type=’name’ required=’1’/][contact-field label=’Email’ type=’email’ required=’1’/][contact-field label=’Country’ type=’text’/][contact-field label=’Phone’ type=’text’/][contact-field label=’Website’ type=’url’/][contact-field label=’Comment’ type=’textarea’ required=’1’/][/contact-form]

Francoise Gabrielle Raffi

Mobile français Free
07 69 905 352
whatsapp
+56 9 764 449 78
Mobile chilien Movistar
+56 9 831 670 91
e-mail:
publicobre2000@yahoo.es

facebook: francoise gabrielle raffi
linked’in: francoise gabrielle raffi
twitter: @FrancoiseRaffi
instagram: publicobre2000
delitface: La francesa bigotuda, @francoiseraffi

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save