Ortie, houblon, fibres anciennes

/// Ortie et houblon, fibres anciennes ///
Article créé le 23 septembre 2022, dernière mise à jour le 29 septembre 2022
Je suis en Europe depuis le 10 mai 2022 – Retour au Chili le 11 novembre – Beaucoup de nouveautés
Orga
nisons donc des ateliers! C’est facile
+33 7 69 905 352 ou +56 9 764 449 78 (whatsapp, telegram et signal) – publicobre2000@yahoo.es
Plusieurs nouveaux articles sont en cours de rédaction et seront bientôt publiés.

Il y a quelques années, j’avais déjà fait des expériences avec les orties, elles m’ont même menée jusqu’à Gletterens il y a 3 ans. J’y suis de retour cette année et j’en profite pour faire de nouveaux essais. La sécheresse et la canicule qui interdisaient les feux m’y ont aidée. Dans cet article, je résumerai un été d’expériences à Gletterens dont le travail de l’ortie a été a été l’exercice quotidien.

Houblon, j'appliquerai à cette plante le même traitement qu'à l'ortie pour en obtenir des fibres, bonnes à être filées et tissées
Houblon, j’appliquerai à cette plante le même traitement qu’à l’ortie pour en obtenir des fibres, bonnes à être filées et tissées

Retour à Gletterens

Le cours prévu à Zonca n’ayant malheureusement pas eu lieu, je suis arrivée à Gletterens plus tôt que prévu.

Cela m’a permis de faire de nombreuses expériences, seulement réalisables avec du temps et de la patience, ce qui est le cas du travail des fibres d’orties et des teintures solaires. Ces innovations agrémenteront mon été.

Difficile de teindre sans feu

L’été passé avait sous le signe de la pluie quasi permanente, cet été ce sera la canicule.

L’interdiction d’allumer des feux en extérieur a été proclamée courant juillet dans presque tous les cantons suisses, notamment dans celui dont dépend Gletterens.

C’est vrai que les haies avaient vraiment très mauvaise mine et des arbres adultes comme des bouleaux et des charmes avaient déjà perdu leurs feuilles à la mi-juillet.

Les arbustes de cette haie, pourtant aux bords des fossés, ont beaucoup souffert de la canicule
Les arbustes de cette haie, pourtant aux bords des fossés, ont beaucoup souffert de la canicule

Il y a toujours moyen de contourner les règles, mes feux pour teindre ne sont pas en extérieur, mais mieux vaut éviter des discussions inutiles…

Je me suis donc tournée vers une série de tests de teinture solaire, l’indigo et les expériences sur les fibres d’ortie et de houblon, qui avaient été largement utilisées pendant la préhistoire.

Les rares fois que j’ai pu allumer un feu, j’ai pu teindre les raphias pour le Village Lacustre qui avait trempé beaucoup plus longtemps que prévu et a mieux pris les teintures que l’an dernier.

Pratiquement tous les bains ont largement eu le temps de fermenter et d’infuser, ce qui a certainement influencé la teinture.

Les bains sont en train de patienter sous la canicule
Les bains sont en train de patienter sous la canicule

Le processus de teinture a encore été encore plus ralenti, les fibres ont macéré plus longtemps et les résultats semblent meilleurs. Seuls les récipients manquaient pour plus de teintures.

Collection de bains en attente de l'occasion de faire un feu
Collection de bains de teinture en attente de l’occasion de faire un feu
Les fibres s'égouttent après leur cuisson
Les fibres s’égouttent apr`es leur cuisson
Pendant que les fibres s'égouttent, une brassée d'ortie attend d'être effeuilée
Pendant que les fibres s’égouttent, une brassée de rumex attend d’être mise à tremper

Et, tous les jours, je fais de nouvelles expériences avec les orties. Heureusement, cette matière première ne manque pas…

Petite récolte d'ortie
Petite récolte d’ortie

Teinture solaire

J’avais même envisagé de monter une cuisine solaire en utilisant des élements récupérés à la déchetterie: vieux four électrique, grilles et papier d’aluminium… Cependant, cela n’aurait pas été archéocompatible. Mes casseroles, déjà ne le sont pas. Mais, cela devrait être en partie réglé l’an prochain lors d’une semaine d’expérimentation en céramique néolythique du 16 au 23 juillet 2023, puis lors du prochain Rassemblement Préhistorique du 30 juillet au 6 août 2023 au Village Lacustre de Gletterens.

J’espère pouvoir répéter cette expérience dans des pots en terre.

Petit test de teinture solaire, ces 4 récipients seront exposés au soleil pendant 15 jours. J'essaierai avec de l'ortie l'an prochain
Petit test de teinture solaire, ces 4 récipients seront exposés au soleil pendant 15 jours. J’essaierai avec de l’ortie l’an prochain
Résultat - À gauche, de haut en bas, fleurs d'hibiscus, racine de garance, cochenille et vinaigre - À droite, benoite récoltée autour du Village Lacustre
Résultat – À gauche, de haut en bas, fleurs d’hibiscus, racine de garance, cochenille et vinaigre – À droite, benoite récoltée autour du Village Lacustre, les colliers sont en soie, les autres fibres sont de la laine de mouton et d’alpaga

J’espère aussi tester ces teintures solaires en les plongeant alternativement dans des bains acides et des bains alcalins ou basiques.

Indigo

Comme, j’avais du temps entre chaque épluchage d’ortie, je poursuivais les expériences de teinture.

L’indigo est une teinture à froid. Quelle chance! et le raphia que j’avais teint en vert par l’indigo avait plut à mes amis de Gletterens. C’était donc l’occasion de recommencer.

Test d'un bain d'indigo prêt `a l'emploi avec du raphia qui a patiemment trempé dans la fontaine
Test d’un bain d’indigo prêt `a l’emploi avec du raphia qui a patiemment trempé dans la fontaine

D’autant plus que l’indigo est une teinture intéressante en démonstration, notamment avec son passage du jaune-verdâtre au bleu.

Le raphia restera vert, car il est naturellement légèrement jaune, les couleurs naturelles ne sont pas couvrantes, elles s'aditionnent à la couleur de base, les autres fibres qui étaient blanches bleuiront rapidement au contact de l'air
Le raphia restera vert, car il est naturellement légèrement jaune, les couleurs naturelles ne sont pas couvrantes, elles s’aditionnent à la couleur de base, les autres fibres qui étaient blanches bleuiront rapidement au contact de l’air

Nous avons aussi monté une deuxième cuve d’indigo avec les enfants qui participaient au Rassemblement Préhistorique.

Préparation d'une cuve d'indigo 123 (indigo, chaux hydraulique, miel)
Préparation d’une cuve d’indigo 123 (indigo, chaux hydraulique, miel)
Ce sera l'occasion d'apprendre à utiliser du papier pH, pour voir le degré d'alcalinité du bain
Ce sera l’occasion d’apprendre à utiliser du papier pH, pour voir le degré d’alcalinité du bain
Premier test de ce bain d'indigo, teinture de la robe d'une des fillettes
Premier test de ce bain d’indigo, teinture de la robe en lin d’une des fillettes
Détail de la robe, après séchage et rinçage, on notera la jolie bande tissée au plaquettes par Carole du Village Lacustre
Détail de la robe, après séchage et rinçage, on notera la jolie bande tissée au plaquettes par Carole du Village Lacustre, la cruche du bain d’indigo était certainement un peu petite pour une aussi grande pièce, cela explique les irrégularités de teinture
À la fin du séjour, je teindrai aussi une des chechia d'Othello en Tunisie
À la fin du séjour, je teindrai aussi une des chechia d’Othello en Tunisie

Grosse opération mordançage

Ne pouvant pas faire souvent du feu, je décide de faire une grande casserole de mordançage à l’alun et des tests de mordançage au lait de vache et au lait d’amande (je n’ai pas trouvé de lait de soja au supermarché du coin, ce qui aurait été plus économique).

Ces mordançages alternatifs sont parfois conseillés, notamment pour les fibres végétales. Lors des tests de teinture, je n’ai pas vu de différence dans les résultats. L’intérêt est que ce mordançage est libre d’aluminium.

Préparation d'une casserole de mordançage à l'alun
Préparation d’une casserole de mordançage à l’alun

Petit feu dans la maison longue pour préparer le mordançage, j’en profiterai pour faire défiler les autres casseroles.

Gros bain de mordançage en train de chauffer
Gros bain de mordançage en train de chauffer

j’avais préparé tout un cône de coton, il a ét´é mordancé en compagnie de laine, et de lin…

Test de mordançage au lait d'amandes et au lait de vache
Test de mordançage au lait d’amandes et au lait de vache
Dès que le mordançage aura chauffé, il sera remplacé sur le feu par diverses  casseroles de teintures
Dès que le mordançage aura chauffé, il sera remplacé sur le feu par diverses casseroles de teintures

Je prépare aussi une petite soupe clous (acétate de fer, pour les chimistes) avec du vinaigre et de la ferraille trouvée à la déchetterie.

Soupe de clou, mordant et modificateur, élément clé pour les ecoprint
Soupe de clou, mordant et modificateur, élément clé pour les ecoprint

Cette soupe de clou interviendra dans de nombreux tests.

Tissage et nailbinding

Bandes

Le système avec attache à la ceinture me donne mal au dos

Petit métier à bande norvégien et ceinture tunisienne
Petit métier à bande norvégien et ceinture tunisienne
Beau résultat avec du lin
Beau résultat avec du lin

J’ai testé un petit que j’avais ramené du chili pour tisser des bandes.

Petit métier chilien, bien adapté au tissage de bandes, peu encombrant...
Petit métier chilien, bien adapté au tissage de bandes, peu encombrant…

Nailbinding

J’ai continué avec à m’entraîner à la lente mais préhistorique technique du nailbinding/anillado. Un long travail à l’aiguille présent un peu partout dans le monde. On le trouve aussi bien en Égypte que dans la culture Tiwanaku qui a rayonné autour du Lac Titicaca, que chez les Viking (en Scandinavie cette technique est encore vivante) ou dans des frondes de Nouvelle Guinée…

Pièce commencée au Chili
Pièce une fois terminée
Pièce une fois terminée
Anillado en laine filée main
Anillado en laine filée main

Je viens de suivre un cours du Musée d’Arts Précolombiens de Santiago du Chili pour apprendre à tisser les bonnets à 4 pointes bicolores Tiwanaku.

Bonnet monochrome, Musée de San Miguel de Azapa, Arica, Chili
Bonnet monochrome, Musée de San Miguel de Azapa, Arica, Chili
Détail d'un bonnet bicolore, Musée de San Miguel de Azapa, Arica, Chili
Détail d’un bonnet bicolore, Musée de San Miguel de Azapa, Arica, Chili
Les formes et couleurs varient
Les formes et couleurs varient, Musée de San Miguel de Azapa, Arica, Chili

J’ai fait plus simple et moins serré, cela m’a tout de même pris environ 50 heures.

Bonnet en coton, travail beaucoup plus simple, fibre beaucoup plus grosse que les modèles des musées
Bonnet en coton, travail beaucoup plus simple, fibre beaucoup plus grosse que les modèles des musées

Cette technique peut avoir beaucoup d’applications.

Anse pour un sac avec cette même technique, en chanvre
Anse pour un sac avec cette même technique, en chanvre
Grosse laine, version créative
Grosse laine, version créative
Il existe de nombreux points, vue de détail d'un sac du Musée de San Miguel de Azapa, Arica, Chili
Il existe de nombreux points, vue de détail d’un sac du Musée de San Miguel de Azapa, Arica, Chili
Sac, Musée de San Miguel de Azapa, Arica, Chili
Sac, Musée de San Miguel de Azapa, Arica, Chili

Sprang

J’aussi préparé une petite chaîne de sprang sur le métier fabriqué à cet effet l’an dernier.

Beau métier à sprang, archéocompatible
Beau métier à sprang, archéocompatible

Dans une autre video de Sally Pointer, je découvre un autre petit métier à sprang.

Avec l’aide de Tania, nous en construisons un avec une branche de noisetier.

Une chaîne est aussitôt montée
Une chaîne est aussitôt montée

J’apprendrais les bases de cette fantastique technique lors des Rencontres Braids 2022, à Svendborg, Danemark. Je vous en parlerai dans un prochain article.

Colliers

Pour tester les différentes matières tinctoriales et les différentes fibres, j’ai tricoté presque tous les jours des colliers avec des perles en bois à répartir dans les différentes casseroles de teinture.

Petit collier avec des perles en bois
Petit collier avec des perles en bois

À raison d’environ 20 minutes par collier, je me suis vite constitué une gamme de test de couleurs et de matières premières.

Exposition des colliers dans la maison longue du Village Lacustre de Gletterens
Exposition des colliers dans la maison longue du Village Lacustre de Gletterens

Rassemblement préhistorique

Le Rassemblement Préhistorique sera l’occasion de revoir des amis et de partager avec eux des premiers résultats sur les fibre d’ortie et de lancer d’autres expériences.

Tanneurs

Les tanneurs ont préparé une nouvelle peau de bison à la cervelle. Dominique Pflieger avait ramené des objets fabriqués avec la peau de l’an dernier.

Peau de bison en cours de préparation à la cervelle
Peau de bison en cours de préparation à la cervelle

Il m’a donné un morceau de cuir plus souple, travaillé avec cette technique, pour que je puisse éplucher mes fibres d’ortie sur mes genoux sans me mouiller les jambes. En outre les fines fibres ressortaient mieux sur un fonds sombre que sur une toile bllanche.

Le travail de tannage, se termine par un feu pour faire fumer les peaux
Le travail de tannage, se termine par un feu pour faire fumer les peaux

Nous avons eu aussi la visite d’autres spécialistes venant d’un musée français. Il étaient bien équipés.

Outils reconstitué
Outils reconstitué
Peaux tannées à la cervelle
Peaux tannées à la cervelle

Ecoprint sur os

Avant le Rassemblement préhistorique, j’ai fait une petite virée dans les boutiques spécialistes des fibres de l’Emmenthal.

J’en suis revenu avec du fil de lin (archócompatible), de la ramie, de la soie (pour les colliers) et une belle collection de livres.

Notamment, j’ai trouvé un livre sur les teintures naturelles, en allemand. Il proposait de faire des ecoprint sur du ciment.

J’ai testé sur des galets, des bouts de bois avec des résultats plutôt mitigés.

Bains de mordançage aux lait avec les tests d'ecoprint
Bains de mordançage aux lait avec les tests d’ecoprint
Ouverture des ecoprint
Ouverture des ecoprint
Ecoprint sur pierre
Ecoprint sur pierre

Puis, nous avons fait un petit test avec un pendentif en os de Tania.

Pendentif en os
Pendentif en os

Dommage, mais la feuille avait un peu bougé,

Après ecoprint
Après ecoprint

Mais, j’avais demandé à Éric, l’ami d’Archeoshop, de me ramener de gros os pour le Rassemblement Préhistorique.

Os pour expérimenter les ecoprint
Os pour expérimenter les ecoprint

Nous les avons donc testés.

Os prêts à cuire
Os prêts à cuire
Préparation des ecoprint
Préparation des ecoprint

Les os embobinés sont partis dans différentes casseroles de teinture naturelle.

Répartition des os dans les casseroles
Répartition des os dans les casseroles

Le déballage a encore eu lieu avec la participation des enfants.

Nos os après cuisson
Nos os après cuisson
Rinçage avant déballage
Rinçage avant déballage
Déballage
Déballage
Déballage
Déballage
Les bandes d'emballage des os ont bénéficié des ecoprint
Les bandes d’emballage des os ont bénéficié des ecoprint
Collection d'os ecoprintés
Collection d’os ecoprintés

Marbrures au naturel

Ce même livre allemand donnait aussi quelques informations sur les papiers marbrés, sujet qui m’intéresse depuis longtemps.

Une spécialiste de la reliure de livres était aussi présente au Rassemblement Préhistorique. Nous en parlâmes. La technique indiquée ne lui semblait pas être la meilleure.

Nous voulions tester une autre recette, mais celle-ci nécessitait du fiel de boeuf. Nous n’avons pas réussi à nous procurer ce produit sans additifs, et ceux-ci auraient pu perturber le résultat.

Ce sera pour une prochaine fois.

Enfin, retour vers l’ortie

Après tous ces détours, j’en arrive enfin à ce que j’ai annoncé: mes expériences avec les orties.

Le travail de l’ortie aura été quotidien cet été à Gletterens. Les fibres d’ortie sont vraiment très belles.

L’ortie, mais aussi le houblon

Il y avait au Village Lacustre, quelques pieds de houblon peu trop exubérant dans une haie qui avaient une facheuse tendance à étouffer quelques pieds de saules.

C’était l’occasion de tester une autre sorte de fibre. Je mènerai donc les deux expériences en parallèle.

Tiges de houblon effeuillées, attendant un long processus
Tiges de houblon effeuillées, attendant un long processus
Les feuilles sont mises à tremper pour teindre
Les feuilles sont mises à tremper pour teindre
Il suffit de casser les tiges pour faire apparaître de fines fibres
Il suffit de casser les tiges pour faire apparaître de fines fibres
Martelage des tiges sèches
Martelage des tiges sèches
Martelage des tiges sèches
Martelage des tiges sèches
Premier résultat
Premier résultat

Martelage des tiges fraîches, au fonds, premiers résultats obtenus
Martelage des tiges fraîches, au fonds, premiers résultats obtenus
Cette technique a un autre défaut, les orties sèchent très vite, ce qui rend plus difficile le travail de  nettoyage des fibres
Cette technique a un autre défaut, les orties sèchent très vite, ce qui rend plus difficile le travail de nettoyage des fibres

Comment faire avec l’ortie?

Comment est composée une ortie

Une tige d’ortie comporte une tige en lignine (du bois) au centre, très cassant. Autour, il y a de fines fibres blanches de cellulose qu’il faut séparer de l’écorce verte. À ce stade, les orties bien qu’encore fraîches ne piquent plus.

Fibre d'ortie martelée
Fibre d’ortie martelée
Le bois de l'ortie est arraché, restent les fibres et l'écorce
Le bois de l’ortie est arraché, restent les fibres et l’écorce

Les livres sur l’ortie

J’ai consulté de nombreux livres sur les orties, maintenant je sais comment les manger, me soigner avec et en faire du purin. Je parle de tout cela dans un précédent article. Tout est bon dans l’ortie, depuis la racine à la graine…

Avec un peu de chance, on découvre au détour d’une page qu’on en tirait des fibres filées et souvent tissées d’une très grande solidité. En effet, on faisait des cordes d’arc en ortie, de la vannerie, même des voiles de bateaux, des draps, des vêtements ainsi que des sous-vêtements, au moins jusqu’au Moyen-Âge et parfois encore au XIXème siècle dans certaines régions du monde…

Avec la mécanisation des processus de traitement l’ortie est devenue invisible devant le chanvre et lin.

Il faut choisir les plantes d'ortie les plus longues et les moins ramifiées
Il faut choisir les plantes d’ortie les plus longues et les moins ramifiées

Ces plantes n’ont pas de noeuds et sont beaucoup plus faciles à travailler et donnant de plus longues fibres.

Botte d'ortie en attente de rouir
Botte d’ortie en attente de rouir

Mais, pas un mot sur l’obtention de ces fibres. Ce silence m’intrigue.

Les video sur la fibre d’ortie

Sur Youtube, il y a de nombreuses video, surtout anglosaxonnes sur la préparation des fibres d’ortie. Mais, il y en a pas qui aille jusqu’au bout. Comme dans la grande majorité des tutoriels, il manque toujours une étape cruciale,, un petit détail qui rend possible l’obtention d’un produit correct.

Le produit obtenu est une fibre d’ortie verdâtre, avec encore beaucoup d’écorce rugueuse et désagréable au toucher et encore plus à filer L’ortie ne pique plus depuis longtemps, mais les déchets d’écorce qui adhèrent encore aux fibres de cellulose ne donnent pas un produit très flatteur.

La couleur verte que certains apprécie disparaît très vite, c’est la chlorophylle qui se décompose rapidement à la lumière.

Il semblerait aussi, qu’ils utilisent un autre espèce d’ortie qui mesure plus de 3 mètres!

Une video, ou plutôt une série de video a cependant retenu toute mon attention, il s’agit de celles de Sally Pointer qui en outre fait de la reconstitution archéologique. Et j’y revient maintenant que je rédige cet article. Elle est accompagnée d’un article très intéressant que l’on peut télécharger gratuitement. Je vous le recommande. Puis, pour la première fois, je me donne la peine de lire les commentaires. Cela m’a pris plusieurs heures.

En laissant de côté, toutes les remarques concernant le fait que les orties piquent, et pour une fois, il s’agit d’ortie normale et les commentaires concernant un petit chat apparemment charmant que je n’avais pas remarqué, on peut découvrir des questions très intéressantes auxquelles l’auteur de la video répond très souvent en apportant des détails supplémentaires utiles.

Et le houblon?

Je n’ai pas trouvé d’ortie sèche, rouie par l’hiver passé, on était déjà en juillet, certainement un peu tard. Mais, le houblon présentait encore les deux étapes.

Sec ou frais

Pour le houblon, j’avais le choix entre les tiges mortes de l’an passé et les nouvelles qui étaient vertes. J’ai donc testé les deux.

Dans les deux cas, j’ai mis les tiges enroulées à tremper dans le bac des orties, ainsi que les fibres martelées ou grattées antérieurement comme dans les video.

Comme pour les orties, je les surveillaient. Je n’ai fait qu’une seule récolte dans une haie.

Quand les fibres et l’écorce étaient prêtes, elles se défaisaient facilement du bois de la tige qui était assez cassant et ne pouvait donc pas être utilisé en vannerie.

Fibres de houblon martelées
Fibres de houblon martelées

Puis, il fallait éliminer les écorces, par une longue série de séchage, frottage, martelage, trempage. Les fibres s’éclaircissent et s’adoucissent petit à petit au fur et à mesure que les déchets d’écorces s’en séparent. C’est long et r´épétitif avant d’obtenir des fibres que l’on peut filer au fuseau.

Fibres de houblon rouies

Cette technique est donc une technique de rouissage comme traditionnellement pour le chanvre et le lin.

Une fois sèches, des déchets tombent sur le cuir
Une fois sèches, des déchets tombent sur le cuir
Fibres de houblon battues
Fibres de houblon battues

Mais, selon Sally Pointer, des traces de micro-rayures observées sur les pièces archéologiques indiquent l’usage de gratttoirs.

Ce sera une nouvelle expérience à faire l’an prochain.

La ramie, cousine de l’ortie

La ramie est une fibre blanche, brillante et soyeuse qui provient d’une espèce d’ortie sud-est asiatique qui ne pique pas, ces fibres sont assez longues et peuvent être filées aussi bien au rouet qu’au fuseau. Tous mes amis tireurs à l’arc en ont reçu une petite bobine, j’en aurai certainement des nouvelle l’an prochain.

J’ai essayé de filer ces fibres aussi bien sèches qu’humides. Il semblerait que l’humidification rendrait l’opération un peu plus facile.

Filage d'un peu de ramie, cousine de l'ortie, préparée industriellement
Filage d’un peu de ramie, cousine de l’ortie, préparée industriellement

Tout oublier et tester l’ortie

On m’avait beaucoup insisté qu’il ne fallait pas faire rouir l’ortie trop longtemps et qu’il fallait bien la surveiller…

Après visionnage de nombreuses video et un certain nombre de test en martelant ou piétinant plus ou moins, en surveillant le rouissage… J’ai décidé de n’en faire qu’à ma tête.

J’ai donc arrêté de piétiner, de gratter avec un couteau.

J’effeuillais les orties que je ramassais par douzaine chaque jour et je les mettais à tremper dans un bac d’eau que je surveillais tout de même chaque matin.

Au centre, bain de rouissage des orties et du houblon
Au centre, bain de rouissage des orties et du houblon

Plus d’une fois, j’ai dû renouveler l’eau car des moustiques y avaient pondu leurs oeufs et des larves en forme de petits se tortillaient dans mon bac. Les moustiques manquaient de zones humides où pondre, j’ai trouvé ces petits clous agités jusque dans un pot contenant de la lessive de cendres.

Bain de rouissage, chauffé par le soleil, vérification de l'avancée du processus
Bain de rouissage, chauffé par le soleil, vérification de l’avancée du processus

Petit détail, mon bac de rouissage était noir et concentrait donc la chaleur.

Ces petits clous se développaient dans mon bain de rouissage d'ortie
Ces petits clous se développaient dans mon bain de rouissage d’ortie

Quand l’écorce de l’ortie se ramollissait et commençait à pourrir, je sortait les orties et je grattais les tiges avec l’ongle, de belles fibres blanches apparaissaient. Si elles ne se libéraient pas assez facilement de l’écorce verte, je le remettais à tremper. Je les retravaillais le jour suivant.

Essais de rouissage d'ortie sous la vidange de la fontaine
Essais de rouissage d’ortie sous la vidange de la fontaine

J’en avais aussi mises à rouir dans le petit fossé où se vide la fontaine.

Avec l'avance du rouissage, les fibres de cellulose d'ortie se déachent
Avec l’avance du rouissage, les fibres de cellulose d’ortie se déachent

J’ai donc fini par opter pour la technique moderne sans le savoir. Mes fibres étaient plus blanches, plus douces, mais aussi plus courtes.

Gros plan sur rouissage d'ortie plus avancé
Gros plan sur rouissage d’ortie plus avancé

En effet, le rouissage élimine les pectines et d’autres substances qui unissent encore les fibres entre elles dans la méthode par grattage préhistorique.

Nettoyage de la fibre d’ortie et de houblon

Rinçage à l’eau

Après chaque séchage, après martèlement, je fais tomber le maximum de poussières. Puis, je rince et je remets à sécher. Et des déchets, il en tombe toujours.

Bouillir avec des cendres

Après avoir visionné une video où l’on traitait les fibres avec un shampoing très spécial, mais certainement basique puis avec un bain acide, je décide de faire un test archéocompatible avec un petit peu de fibres mises à bouillir avec de la cendres.

Comme j'avais déjà un bon paquet de fibres d'ortie travaillées, je décide de faire un petit test avec de la cendre
Comme j’avais déjà un bon paquet de fibres d’ortie travaillées, je décide de faire un petit test avec de la cendre
Les différentes qualités de fibres
Les différentes qualités de fibres
Test de filage d'ortie, le fuseau avec la bobine blanche au cenre est un échantillon de ramie
Test de filage d’ortie, le fuseau avec la bobine blanche au cenre est un échantillon de ramie
Test de cuisson avec des cendres
Test de cuisson avec des cendres
Rinçage du test avec les cendres
Rinçage du test avec les cendres
Fin de rinçage des fibres
Résultat: fibres d'ortie en blanc, houblon, beige
Résultat: fibres d’ortie en blanc, houblon, beige

Rinçage au vinaigre

Puis je les ai rincées, et enfin je les ai fait tremper dans un peu de vinaigre et à nouveau rincées.

Après rinçage au vinaigre pour neuttraliser et éliminer le maximum de déchets

Dernier rinçage à l’eau

Après ce dernier rinçage à l’eau, mes fibres étaient beaucoup plus propres et douces. Il ne manquait plus que le cardage.

Fibres d'orties après le dernier rinçage à l'eau
Fibres d’orties après le dernier rinçage à l’eau

Finition de la fibre d’ortie et de houblon

Feuilles et fibres d'ortie et de houblon, un peu d'ortie filée
Feuilles et fibres d’ortie et de houblon, un peu d’ortie filée

Séchage

Heureusement qu’il faisait chaud. Tous les jours, je remettais à sécher mes fibres et ensuite je les secouais pour faire tomber les restes d’écorces récalcitrants. J’ai fait ces opérations depuis le début des tests et je l’ai poursuivi jusqu’au filage.

Cardage

Après tous ces traitements, mes fibres étaient plutôt en désordre et emmêlées, ce qui les rendaient difficiles à filer.

Cardage des fibres de houblon
Cardage des fibres de houblon

J’ai profité de mon retour au Festival Yelen à Baulmes pour utiliser les cardes que m’avait prêtées Camille pour carder mes fibres d’ortie et de houblon en démonstration pour les enfants.

Cardage des fibres d'ortie
Cardage des fibres d’ortie

Filage

Le but de toutes ces opérations était bien sûr d’obtenir un fil.

Fiil de houblon
Fiil de houblon

Je vais donc tester le filage de ces deux types de fibres.

Fibres d'orties cardées
Fibres d’orties cardées

En ce qui concerne le houblon, j’ai préféré le travail avec des tiges sèche de l’an dernier, mais elles sont plus grossières que les fibres d’ortie. Comme elles sont un peu plus longues, elles sont un peu plus faciles à filer.

Filage au fuseau de fibres d'ortie
Filage au fuseau de fibres d’ortie
Incroyable, mais vrai,  après tous ces traitements, il reste encore des déchets dans mes fibres d'ortie
Incroyable, mais vrai, après tous ces traitements, il reste encore des déchets dans mes fibres d’ortie

Conclusion

Avec un peu, beaucoup de patience, on peut vraiment tirer parti, de ces plantes qui sont souvent assez mal vues.

A chaque fois, que je ramassais et effeuillais les orties, je le faisais à main nue. Donc, elles me piquaient un peu, mais la nuit, je dormais mieux.

Comme l'ortie ne produit pas que des tiges, il y a eu aussi une casserole de teinture à l'ortie
Comme l’ortie ne produit pas que des tiges, il y a eu aussi une casserole de teinture à l’ortie
Teinture à l'ortie, une fois cuite
Teinture à l’ortie, une fois cuite
Résultat de la teinture à l'ortie, mordancée à l'alun
Résultat de la teinture à l’ortie, mordancée à l’alun

L’an prochain, j’aimerai tester certaines plantes comme la mauve et les roses trémières connues pour avoir des fibres. L’idéal serait de les récolter rouies naturellement après l’hiver. La difficulté est d’en trouver en quantité suffisante.

Les documents américains mentionnent le milkweed (qui semble être toxique), je ne l’ai pas encore rencontrée.

Je voudrai aussi tester des plantes à tiges dures à couper telles que la chicorée sauvage et le rumex, courants à Gletterens.

Rassemblement Préhistorique 2021

/// Rassemblement Préhistorique 2021 ///
Article modifié le 2 novembre 2021
Je suis arrivée en France il y a longtemps et j’y serai jusqu’en novembre 2021
Organisons donc des ateliers! C’est facile
+33 7 69 905 352 – publicobre2000@yahoo.es

Dernier article publié: Gletterens, préparations
Plusieurs nouveaux articles sont en cours de rédaction et seront bientôt publiés.

Le Rassemblement Préhistorique a la particularité de favoriser des échanges entre des spécialistes et des amateurs de différents domaines autour des thèmes préhistoriques, différentes techniques sont mises en œuvre par des démonstrations, parfois spectaculaires, auxquelles tous peuvent participer… Lors du Rassemblement Préhistorique, on se peut de promener dans tous le Village Lacustre. Mais pendant, ces jours-là, on y découvre des activités multiples parfois surprenantes…

Quel est l’intérêt de cet événement?

Toutes ces tentatives de reconstitutions montrent que ce qu’ils faisaient à la préhistoire, nous pouvions tous le faire. Maintenant, il s’agit de voir les comment? et pourquoi?

C’est aussi comme une forme formation permanente pour toute l’équipe expérimentée du Village Lacustre. Elle doit travailler deux fois plus pendant ces jours pour assurer le déroulement de cet événement et des visites habituelles et en profite souvent pour faire des expériences en dehors de leurs horaires de travail. Pour eux, les animations spontanées, les travaux de ménage… continuaient. En outre, ils devaient nous approvisionner en bois pour les feux et résoudre de nombreux autres problèmes… Entre deux taches courantes, ils arrivaient à partager des activités qui les intéressaient.

Je tiens à remercier chaudement toute l’équipe (François, Jack, Tania, Carole, Doris et Martin) pour toute leur aide et leur gentillesse.

Rassemblement Préhistorique – 31 juillet

Mise en place de l’expo

Je fais une petite visite à la déchetterie pour récupérer plus de récipients – bonne récolte. Bien que cette récupération ne soit pas compatible néolithique, c’est un bon recyclage. Cela va permettre de multiplier les bains de teinture qui sont gourmands en récipients et autres contenants. Nous touchons ici du doigt un problème de l’humain durant la préhistoire. L’archéologue Jean Guilaine y fait référence dans son roman “Pourquoi j’ai construit une maison carrée“.

Petite exposition de mes textiles au Rassemblement Préhistorique
Petite exposition de mes textiles au Rassemblement Préhistorique. Au fonds, se découpe une jolie porte, reconstitution fidèle à un exemplaire trouvé dans le Lac de Neuchâtel

Le tannage

Découverte de la peau de bison, elle était déjà tendue sur le cadre qu’avait préparé Grégory. Dominique n’est plus seul à tanner c’est année. Il y a aussi une femme qui tente de rattraper des peaux de moutons mal préparées.

Je trouvais le cadre très grand, mais elle le remplit bien, c'est une première pour le Rassemblement Préhistorique, l'an dernier c'était moins considérable, une peau de daim…
Je trouvais le cadre très grand, mais elle le remplit bien, c’est une première pour le Rassemblement Préhistorique, l’an dernier c’était moins considérable, une peau de daim…

Tissage, teinture

Je fais une petite démonstration de filet à la demande d’un visiteur, je trouve le temps de tisser une nouvelle pochette.

te pochette qui met en valeur des laines teintes naturellement et un peu d'alpaga gris d'origine, tissée au Rassemblement Préhistorique
Nouvelle petite pochette qui met en valeur des laines teintes naturellement et un peu d’alpaga gris d’origine, tissée au Rassemblement Préhistorique

Le matin, je prépare deux bains de garance, un bain de tanaisie et un autre de bois de Campêche. Il faut toujours laisser tremper les bains à l’avance. Il est certain que la tanaisie et la garance font partie de l’univers tinctorial néolithique local. Le bois de Campêche a très probablement une utilisation très ancienne sur son lieu d’origine (Mexique et Caraïbes).

Dominique Cardon mentionne dans un de ses livres que des graines de plantes tinctoriales ont été retrouvées lors de fouilles archéologiques dans le lac de Neuchâtel.

Vannerie

Je découvre la préparation de la clématite sauvage, la vannerie en massettes (roseaux).

François est entrain de faire une reconstitution de hotte néolithique pour le Rassemblement Préhistorique. Il a besoin de beaucoup de matériel, il faut d'abord bouillir la clématite sauvage pour arracher son écorce. Si celle-ci est longue, elle pourra aussi être utilisée en vannerie
François est entrain de faire une reconstitution de hotte néolithique pour le Rassemblement Préhistorique. Il a besoin de beaucoup de matériel, il faut d’abord bouillir la clématite sauvage pour arracher son écorce. Si celle-ci est longue, elle pourra aussi être utilisée en vannerie
Bain de clématite sauvage, un petit écheveau de laine capture les tanins qu'elle libère.
Bain de clématite sauvage, un petit écheveau de laine capture les tanins qu’elle libère.

Je profite du bain de cuisson de la clématite pour mettre un petit écheveau à teindre. Un groupe de vannier est entrain d’en faire cuire pour en ôter plus facilement l’écorce.

Mieux vaut faire tremper les teintures et les fibres un jour à l'avance, il en sera ainsi au Rassemblement Préhistorique
Mieux vaut faire tremper les teintures et les fibres un jour à l’avance, il en sera ainsi au Rassemblement Préhistorique

Rassemblement Préhistorique – 1 août

Voyage dans le temps – Fête nationale Suisse

Tout au long de la saison, le Village Lacustre propose des événements et des animations particulières, celle-ci tombait par hasard le jour de la Fête Nationale, occasion de tourner son regard vers une évocation du passé local avec une mise en scène de l’architecture du Village et de l’activité de ses habitants.

Activités du jour

Allumage de deux feux dans la maison longue, où je suis installée. Cela me permet de faire plus de démonstrations à la fois. Maintenant, le nombre de récipients (bien qu’anachroniques) me le permet.

Au Rassemblement Préhistorique, Gregory vient d'allumer le feu, quand les flammes auront un peu baissé, nous mettrons les casseroles en place
Au Rassemblement Préhistorique, Gregory vient d’allumer le feu, quand les flammes auront un peu baissé, nous mettrons les casseroles en place. Puis, il ira faire des reconstitution de pièges

Teinture de lin et alpaga à la garance des teinturiers (Rubia tinctoria) et laine de mouton avec garance indienne (Rubia cordifolia). Cette dernière, appartient aux vieilles traditions tinctoriales de l’Inde.

L’usage de la garance (Rubia tinctoria) et son mordançage sont expliqués dans des tablettes sumériennes qui commentent comment l’utiliser conjointement avec l’indigo pour contrefaire la coûteuse teinture à `la pourpre de murex (voir les livres de Dominique Cardon).

Récupération du bain de clématite plus ajout d’écorces de noisetiers et de cornouillers sanguins provenant des arbres abattus pour le chassis pour le cuir de bison. Teinture aux tanins de deux vieux draps, pour ecoprint et essai de bogolan.

Je prépare un bain de cochenille (moulue), un bain de mordant pour fibres végétales. Quand, je parle de cochenille, ce n’est pas celle qui infeste vos arbres fruitiers. En fait, il s’agit de celle qui attaque les figuiers de Barbarie et est élevée au Mexique et au Pérou depuis des siècles. Notamment, au Mexique, où elle est élevée depuis des temps immémoriaux ce que prouve l’importance et la précision des termes la concernant en nahuatl.

Vu que je n’ai pas de grandes quantités de laines filées et que les récipients sont plutôt petits, je teints de petits écheveaux, de petits paquets de laines et autres fibres bien lavées. Cela me permet d’avoir une plus grande variété de couleurs, éventuellement en épuisant les bains.

Les teintures du jour au Rassemblement Préhistorique

Au Rassemblement Préhistorique, elle va teindre son costume néolithique à la garance
Au Rassemblement Préhistorique, elle va teindre son costume néolithique à la garance
En soirée, quand le bain a refroidi, elle vient récupérer son vêtement, elle le portera demain au Rassemblement Préhistorique
En soirée, quand le bain a refroidi, elle vient récupérer son vêtement, elle le portera demain au Rassemblement Préhistorique

Poils de bison

En ce qui concerne les poils de bison, nous avons une grande conversation avec Éric au sujet de la méthode de récolte. Il traite ses peaux à la chaux pour faire tomber les poils en vue du tannage. Cependant, la récupération des poils pour les filer l’intéresse aussi.

Comme les fibres organiques n’aiment pas les alcalis et que la chaux provoque une réaction qui produit du calcaire, Dominique le tanneur (qui est chimiste) me conseille d’en faire tremper dans du vinaigre. Espérons que l’acidité du vinaigre rattrapera cela et que la chaux n’aie pas attaqué les écailles des fibres. Ce que je crains fort.

Les poils de la peau qu’ils sont entrain de tanner sont nettement plus doux.

Essai de récupération avec du vinaigre des poils de bisons traités à la chaux au Rassemblement Préhistoriqu
Essai de récupération avec du vinaigre des poils de bisons traités à la chaux au Rassemblement Préhistorique

Je viens de découvrir à la Bibliothèque Publique d’Information de Beaubourg, le gros livre de Dominique Cardon “Les draperies au Moyen Âge“. Une bonne partie de ce livre parle des traitements de la laine.

Teintures d’os

Comme l’an passé Éric, d’archeoshop.com va teindre des os, notamment des flûtes, un peu de toutes les couleurs.

Au Rassemblement Préhistorique, Éric va teindre toute une collection de ses pièces en os
Au Rassemblement Préhistorique, Éric va teindre toute une collection de ses pièces en os
Il vient évaluer le résultat, flûte teinte à la garance
Il vient évaluer le résultat, flûte teinte à la garance

R´ésultats

Nous pouvons déjà admirer les résultats des premiers bains entrain de sécher.

Premières teintures au Rassemblement Préhistorique, de gauche à droite: clématite sauvage, garance des teinturiers, garance indienne, garance des teinturiers, tiges d'orties qui sèchent
Premières teintures au Rassemblement Préhistorique, de gauche à droite: clématite sauvage, garance des teinturiers, garance indienne, garance des teinturiers, tiges d’orties qui sèchent

Jacques Reinhard

Rencontre avec Jacques Reinhard, archéologue et grand spécialiste des textiles, j’attendais de pouvoir le rencontrer depuis l’an dernier.

Il m’a enseigné à faire des cordelettes de raphia et de liber de tilleul. Essai des orties récoltées pas assez séchées, pas rouies.

Il faut battre les orties pour en récupérer les fibres à filer
Il faut battre les orties pour en récupérer les fibres à filer

Vraiment, il est passionnant. Toutes ses informations me seront utiles. Il m’a beaucoup appris.

Il réparait des reconstitutions de chapeaux néolithiques en liber de tilleul, semblables à ceux retrouver lors de fouilles dans le lac de Neuchâtel
Il réparait des reconstitutions de chapeaux néolithiques en liber de tilleul, semblables à ceux retrouver lors de fouilles dans le lac de Neuchâtel

On pouvait voir sous toutes les coutures ce qui est exposé sous vitrine dans des musées comme le Latenium à Neuchâtel.

Un photographe est passé, il a photographié et il filmé longuement.

Cette journée a été si remplie que j’ai oublié de manger à déjeuner.

Rassemblement Préhistorique – 2 août

Il a encore plu cette nuit, cela permet de constater que le grenier est très efficace.

Le sol est bien détrempé, mais l'intérieur est bien sec
Le sol est bien détrempé, mais l’intérieur est bien sec

Teintures

Mordançage et teinture de raphia pour les bracelets et colliers que fabriquent les animateurs, dans un bain réunissant les deux garances, supplémenté en garance indienne. Le résultat me paraît un peu clair, je vais essayer de le foncer avec du sel.

Le raphia est une fibre végétale plus difficile à teindre, d’autant plus qu’elle est très lisse et absorbe moins les teintures.

Au Rassemblement Préhistorique, nouvelle série de mordançage et teintures
Au Rassemblement Préhistorique, nouvelle série de mordançage et teintures
Voici quelques flûtes d'Éric, pour le Rassemblement Préhistorique
Voici quelques flûtes d’Éric, pour le Rassemblement Préhistorique

Les draps teints aux tannins ont séché sur la pelouse, la face contre la pelouse est beaucoup plus claire.

Au Rassemblement Préhistorique, j'ai mis à sécher les draps sur la pelouse
Au Rassemblement Préhistorique, j’ai mis à sécher les draps sur la pelouse
Celui-ci est plus clair sur le côté en contact de l'herbe, est-ce le travail de l'oxygène libéré par l'herbe
Celui-ci est plus clair sur le côté en contact de l’herbe, est-ce le travail de l’oxygène libéré par l’herbe

Nous avons fait des ecoprint sur tee-shirt avec Doris et Martin, l’un est parti tout de suite dans le bain encore chaud de garance, l’autre cuira demain dans la tanaisie qu’avait amené François.

Première étape, mise en place des feuilles à imprimer
Première étape, mise en place des feuilles à imprimer
Une fois enroulée et bien ficeler, la pièce est mise à cuire au Rassemblement Préhistorique
Une fois enroulée et bien ficelée, la pièce est mise à cuire au Rassemblement Préhistorique

Je prépare un nouveau bain d’écorces d’érable dans une bassine zinguée un peu rouillée (laine, soie, os). Les écorces proviennent des bois récoltés par François pour le métier à Sprang que nous allons construire et essayer avec Tania.

Au Rassemblement Préhistorique, préparation d'un bain à base d'écorces d'érable, bain à base de tanins, déchets de fabrication du métier à sprang
Au Rassemblement Préhistorique, préparation d’un bain à base d’écorces d’érable, bain à base de tanins, déchets de fabrication du métier à sprang

Le bain de bois de Campêche agrémenté d’un peu de soupe de clous a donné un bleu très foncé sur laine, soie et os.

Voici les nouvelles couleurs du jour au Rassemblement Préhistorique
Voici les nouvelles couleurs du jour au Rassemblement Préhistorique
Encore des flûtes pour Éric
Encore des flûtes pour Éric

Voici un nouveau bain de cochenille très chargé, le lin naturel a bien pris, la soie moins bien. J’avais ajouté deux petits morceaux d’étain, je n’en vois pas l’effet pour le moment. Os teint très foncé. Sauf peut-être sur une flûte qui prend différentes tonalités.

Cette flûte avait pris de jolies tonalités, mais ces effets ont disparu quand son propriétaire l'a nettoyée
Cette flûte avait pris de jolies tonalités, mais ces effets ont disparu quand son propriétaire l’a nettoyée

Nous manquons d’alun et avons des difficultés à nous en procurer. Heureusement que Doris en avait chez elle.

Préparation d’un bain de Cosmos sulfureus et d’un bain de henné.

Comme tous les soirs au Rassemblement Préhistorique, les laines sèchent
Comme tous les soirs au Rassemblement Préhistorique, les laines sèchent

Camille, une amie de François qui a des moutons est venue. Nous nous sommes rencontrées l’an dernier au Rassemblement Préhistorique. Elle m’a donné de la laine et m’a invitée à un festival d’artisanat du 9 au 12 septembre. Il s’agit du Festival Yelen. J’y participerai, ce sera l’occasion d’un prochain article.

Rassemblement Préhistorique – 3 août

Il pleut encore ce matin, Dominique le tanneur, va à un supermarché pour s’acheter des bottes, je lui demande si je peux l’accompagner pour chercher de l’alun. Il connaît bien tous les usages de ce produit difficilement remplaçable. Nous n’en trouvons pas au supermarché. Mais nous trouvons une droguerie à Estavayer le Lac qui nous en vend 1 kg de sulfate d’aluminium. Cela nous d´épanne bien.

Le matin, je sors les bains de la veille: tanaisie avec laine, os et ecoprint sur coton. Ecoprint réussi, soie décevante.

Teinture au henné au Rassemblement Préhistorique
Teinture au henné au Rassemblement Préhistorique

Je file au fuseau un mélange alpaga blanc et beige et soie bleue de bois de Campêche.

Alpaga métissé de soie, filé au Rassemblement Préhistorique
Alpaga métissé de soie, filé au Rassemblement Préhistorique

François prépare le métier pour le sprang.

François fixe les parties de ce métier à sprang avec des cordelettes qu'il a tressées avec des matières végétales pour le Rassemblement Préhistorique
François fixe les parties de ce métier à sprang avec des cordelettes qu’il a tressées avec des matières végétales pour le Rassemblement Préhistorique

Test pour foncer les couleur des raphias provenant d’un même bain, une partie aura un ajout de sel de table, l’autre partie, un ajout de bicarbonate.

Obscurcissement des teintes obtenu sur raphia, par ajout en haut de sel de cuisine, en bas ajout de bicarbonate. les alcalis ou bases faibles ne sont pas préjudiciables aux fibres végétales
Obscurcissement des teintes obtenu sur raphia, par ajout en haut de sel de cuisine, en bas ajout de bicarbonate. les alcalis ou bases faibles ne sont pas préjudiciables aux fibres végétales

Bain de thym mordancé au titane.

Complémentation en garance indienne du bain de garance qui n’a donné qu’un roux. Division du raphia sorti le matin en 4 parties:

  • une non modifié pas de noeud,
  • une reteinte en cochenille 1 noeud,
  • une dans un bain de sel 2 nœuds,
  • une dans un bain avec bicarbonate 3 nœuds.
Les nouveaux raphia colorés du Village Lacustre sèchent
Les nouveaux raphia colorés du Village Lacustre sèchent

C’était le raphia du Village Lacustre, il n’en reste pas beaucoup. Alors, c’est pour cette raison que je préfère diviser en petites quantités et faire varier les couleurs. Le résultat a plu aux intéressées, ce qui est le plus important. Il s’en servent pour tresser des bracelets et des colliers qu’ils vendent aux visiteurs à la caisse.

Jacque Reinhard m’a enseigné comment filer avec un simple petit bâton, c’est intéressant. Il m’a fait des commentaires sur les fuseaux dits “maya” qui servent d’abord à tordre les carex et les pailles de céréales, notamment pour la fabrication de ponts, comme il y en a encore au Pérou.

Le tannage

Le travail sur la peau de bison progresse.

Au Rassemblement Préhistorique, les tanneurs estiment l'état d'avancement du travail de la peau de bison
Au Rassemblement Préhistorique, les tanneurs estiment l’état d’avancement du travail de la peau de bison
Au Rassemblement Préhistorique, Dominique a fait des émules, une autre peau est en cours de préparation, on peut voir une reconstitution de rasoir de l'Âge du Fer
Au Rassemblement Préhistorique, Dominique a fait des émules, une autre peau est en cours de préparation, on peut voir une reconstitution de rasoir de l’Âge du Fer

Éric a ´déjà mis en vente ses flûtes teintes. Elles ont l’air de plaire au public.

Les flûtes colorées d'Éric sur son étal au Rassemblement Préhistorique
Les flûtes colorées d’Éric sur son étal au Rassemblement Préhistorique

Test

Test pour arrondir des morceaux de verre de vitrail, je voudrai en faire des pendentifs. Chez Gérard, j’ai pu arrondir les arrêtes avec une lime. Mais, depuis longtemps, je voulais faire cette expérience. Je les ai placés dans une boîte de sardine avec du talc dans la braise du foyer, cela n’a pas été suffisant, je le laisserai au centre du foyer demain.

Doris et Martin m'ont prêté un peu de talc qu'ils utilisent habituellement pour leurs moulages en bronze. C'est un très bon isolant de même que le plâtre. Le Rassemblement Préhistorique est aussi un bon endroit pour faire ce genre de test
Doris et Martin m’ont prêté un peu de talc qu’ils utilisent habituellement pour leurs moulages en bronze. C’est un très bon isolant de même que le plâtre. Le Rassemblement Préhistorique est aussi un bon endroit pour faire ce genre de test

Les bronziers

Cette année, je n’ai pas pris de photographies, ou très peu, des bronziers au travail, j’en ai pris beaucoup l’an dernier, j’étais à côté d’eux et cette année je suis beaucoup plus occupée. Le passage pour la Maison du Bronze est devenu compliqué à cause des pluies si abondantes. Mais, ils ont continué leurs expériences. J’en parle plus dans l’article sur Gletterens l’an passé.

Début de l’épopée du coracle

La reconstitution d`’un coracle, embarcation, genre coquille de noix géante était prévue. Il s’agit d’une peau de vache nettoyée, mais brute (non tannée) tendue sur une vannerie en noisetiers. La peau est arrivée fraîche, copieusement salée dans un caisse en plastique.

Elle a été bien rincée pour enlever le sel. Puis, a commencé le travail de décharnage. Elle ne sentait déjà pas très bon et elle était aussi très gluante et épaisse. Elle va mettre à l’épreuve les perçoirs et couteaux préhistoriques. Le temps très pluvieux ne facilitait pas son séchage.

La peau de vache est ouverte et l'équipe du Rassemblement Préhistorique étudie comment la préparer pour le coracle
La peau de vache est ouverte et l’équipe du Rassemblement Préhistorique étudie comment la préparer pour le coracle

Une équipe de plusieurs personnes `a travaillé sur ce projet jusqu’à la fin du Rassemblement Préhistorique.

Ils sont allés chercher de nombreuses branches de noisetiers pour construire la nacelle.

Déroulement de l’ecoprint de Doris et Martin

Le moment de la découverte est venu. C’est toujours un moment chargé d’émotions.

Le rouleau d'ecoprint est sorti de son bain
Le rouleau d’ecoprint est sorti de son bain
Nous avons enlevées les ficelles, elles ont laissé des traces de réserve, là où elles serraient le tissu, la teinture extérieure n'est pas passée. C'est un effet shibori
Nous avons enlevées les ficelles, elles ont laissé des traces de réserve, là où elles serraient le tissu, la teinture extérieure n’est pas passée. C’est un effet shibori
Déroulement
Déroulement
On remarque l'impression des différentes feuilles
On remarque l’impression des différentes feuilles
Juste avant l'ouverture...
Juste avant l’ouverture…
Détail du tee-shirt ouvert
Détail du tee-shirt ouvert
Martin exhibe son tee-shirt, il faudra le faire sécher, puis le rincer. Les ecoprint de Doris et Martin seront exposés dans la maison longue jusqu'à la fin du Rassemblement Préhistorique
Martin exhibe son tee-shirt, il faudra le faire sécher, puis le rincer. Les ecoprint de Doris et Martin seront exposés dans la maison longue jusqu’à la fin du Rassemblement Préhistorique

Je ne vais pas tarder à mettre à jour, mon article sur l’ecoprint.

Rassemblement Préhistorique – 4 août

Le test de ramollissement de morceaux de verre de vitrail dans une boite de sardine est prolongé.

Épuisement du bain de garance, un peu renforcé, tunique en lin et laine d’alpaga.

Tests de teinture sur cuir

Après les essais de teintures d’os, nous allons faire des essais sur cuir avec Tania, car elle, ainsi que Doris et Carole fabriquent de très belles pochettes en cuir.

Avec Tania qui s’intéresse particulièrement à ce sujet, nous travaillerons à froid, car le cuir se désagrège quand il cuit et se transforme en une colle, anciennement appelée colle de gants.

Il y a longtemps, quand je vivais à Longotoma, près de La Ligua (zone centrale du Chili) j’avais imaginé de mettre des applications de cuir de lapin teintes en rose, à la cochenille sur un poncho. Quand, j’ai sorti la laine que j’avais teinte avec, il n’y avait plus de cuir, mais une multitude de poils roses.

Les essais

Ici, nous travaillons avec du cuir tanné végétal. Le trempage dans les différents bains colorés sera un peu décevant. Le cuir prend la couleur mais se durcit et devient parfois cassant. Le cuir a subi un certain nombre de traitement après le tannage, peut-être ceux-ci réagissent avec les bains de teinture. Pour la teinture, il faudrait sans doute intervenir avant la finition du cuir.

Chutes de cuir trempées dans différents bains, au Rassemblement Préhistorique
Chutes de cuir trempées dans différents bains, au Rassemblement Préhistorique

Mais, la technique d’application de feuilles et autres objets trempés dans la soupe de clous ou l’oxalate de titane sur du cuir, elle enthousiasmera Tania. Effet réussi, peut-être cela produira de nouvelles activités à proposer aux enfants.

Voilà ce que j'ai montré à Tania
Voilà ce que j’ai montré à Tania
Première ébauche de Tania
Première ébauche de Tania
Et, un peu plus tard
Et, un peu plus tard

En attendant, Tania et Carole démontrent leur créativité débordante en décorant leurs nouvelles pochettes en cuir avec cette technique.

Voici les nouvelles pochettes de Tania
Voici les nouvelles pochettes de Tania

Cela fait plaisir de voir des résultats concrets et utiles pour des essais qui ne semblaient avoir qu’un intérêt esthétique.

Teinture au Cosmos sulfureus

Enfin, le bain de Cosmos sulfureus a refroidi. Ces mignonnes fleurs si légères teignent joliment.

Bain de Cosmos sulfureus au Rassemblement Préhistorique
Bain de Cosmos sulfureus au Rassemblement Préhistorique

Ce bain de Cosmos sulfureus avec laine, soie, os et plumes m’a beaucoup plu. Je l’ai réutilisé pour une pièce en feutre, car il n’était pas encore épuisé.

L’écoprint de Doris

Déballage de l’ecoprint cuit dans la garance de Doris, préparation avec elle d’un nouveau tee-shirt.

Déballage de l'ecoprint de Doris
Déballage de l’ecoprint de Doris
Maintenant, il faut l'ouvrir
Maintenant, il faut l’ouvrir
Quel plaisir de voir se dévoiler les impressions des feuilles
Quel plaisir de voir se dévoiler les impressions des feuilles
Impression d'une haie en quelques feuilles
Impression d’une haie en quelques feuilles

Divers

Tests de plumes dans tous le bains.

Décidément, les limaces veulent aussi participer au Rassemblement Préhistorique, celle-ci est venue visiter la boite où je range la cochenille
Décidément, les limaces veulent aussi participer au Rassemblement Préhistorique, celle-ci est venue visiter la boite où je range la cochenille

J’ai commencé à tricoter les mitaines de Martin, le bronzier.

Tannage à la cervelle

Les peaux partent se faire fumer dans l’atelier. Il y a l`à une structure à cet effet. Dominique effectuera ce traitement sans doute de retour chez lui. Sa peau est plus épaisse et demandera plus de temps.

Pour que les peaux tannées à la cervelle se conservent bien, elles doivent être fumées
Pour que les peaux tannées à la cervelle se conservent bien, elles doivent être fumées

Rassemblement Préhistorique – 5 août

Test du verre

Je récupère les cendres du foyer. Je retrouve la boîte de sardines écrasée et seulement 1 des 4 quatre morceaux de verre. Les arrêtes ne se sont pas arrondies, les 3 autres apparaîtront peut-être au tamisage des cendres qui seront utilisées soit comme pigment, soit pour les toilettes sèches de la yourte.

Boite de sardines déformées, morceau de verre
Boite de sardines déformées, morceau de verre

Teinture

Je mordance la petite robe en lin de la fille de François. Puis, je la teints à la tanaisie. Je rajoute de l’oxalate de titane comme expérience sur la moitié de la casserole. La petite robe est sortie jaune, avec de grandes taches irrégulières orange.

Premier état de la teinture de la robe d'une des filles de François
Premier état de la teinture de la robe d’une des filles de François

Cela plaît à la petite fille, mais pas à son père. Je l’ai donc remis dans un bain de titane, elle est devenue toute orange.

Voici la version définitive qui sèche en plein air
Voici la version définitive qui sèche en plein air

Je continue les expériences avec le cuir, les os et les plumes.

Encore des os, os et soie, tests au Rassemblement Préhistorique
Encore des os, os et soie, tests au Rassemblement Préhistorique

Je sors tous les bains de la veille.

Je remet à chauffer la tanaisie (petite robe et ecoprint de Doris), un petit bain de bois de Campêche avec flûtes, un bain de cosmos, un bain de henné, un tout petit bain de cochenille…

Le bain de tanaisie est remis à contribution au Rassemblement Préhistorique
Le bain de tanaisie est remis à contribution au Rassemblement Préhistorique

Je prépare un bain de feuilles de noyer, un bain de lichens, mordançage de lin et de fibres de bambou, deux bains de cochenille pour tester le titane en comparaison du classique alun + crème de tartre.

Comme j’ai commencé de bonne heure, le feu se retrouve tôt sans casserole, je remets le reste de garance avec une chemise de coton préparée en shibori et dont j’ai trempé le bas dans la soupe de clous.

Les teintures sèchent au Rassemblement Préhistorique
Les teintures sèchent au Rassemblement Préhistorique

Doris et Martin m’ont aidé à mettre des prix convenant à la situation sur mes tissages, j’ai commencé à vendre.

Le silex

Je ne vous ai encore pas parlé du silex, mais il i y avait de nombreux amateurs de la taille du silex.

Une des nombreuses limaces présentes sur le site se promène sur ce silex
Une des nombreuses limaces présentes sur le site se promène sur ce silex

Je n’ai pas assez visité la maison du Bronze cette année. Mais, Éric a dû passer de nombreuses heures à tailler des silex.

Le coracle

Le travail sur la peau de vache du coracle continue. Elle a le don d’attirer les limaces.

La peau de vache passe la nuit étendue sur l'herbe
La peau de vache passe la nuit étendue sur l’herbe
Ce qui dépasse de la nacelle est récupérée pour faire des lanières. Celles-ci serviront pour les attaches de la nacelle. Ce travail a été difficile
Ce qui dépasse de la nacelle est récupérée pour faire des lanières. Celles-ci serviront pour les attaches de la nacelle. Ce travail a été difficile
Début de la construction de la nacelle du coracle en vannerie
Début de la construction de la nacelle du coracle en vannerie
La nacelle commence à prendre forme
La nacelle commence à prendre forme

Rassemblement Préhistorique – 6 août

Teinture au Rassemblement Préhistorique

Préparation d’un bain d’ortie, mélange des restes de garance cochenille, thym…

Récupération du tee-shirt ecoprint que j’avais utilisé comme sac pour le thym.

Nouveaux bains de cochenille. Celui que j’avais préparé dans la casserole d’aluminium est devenu mauve, il y avait sans doute des restes de fer d’un bain précédent. L’autre casserole est restée plus rouge, j’ai divisé le bain en 2, dans une petite casserole (avec la moitié de la soie) j’ai ajouté les classiques alun et crème de tartre qui ont bien rougi. Dans le bain principal avec laine et soie, j’ai ajouté de l’oxalate de titane.

La teinture du jour au Rassemblement Préhistorique
La teinture du jour au Rassemblement Préhistorique

Nouvel ecoprint sur une chemise en coton de Jacques Reinhard, cuit dans le bain de mélange garance et autres restes.

Teinture aux feuilles de noyer, aux lychens et pétales de coquelicots.

Les ventes

Je vends un grand carré de soie, ainsi qu’une écharpe.

Grandes réflexions sur le prix de vente de mes laines, c’est vraiment difficile à estimer, Martin m’invite à voir lundi les prix chez Spycher. Ce magasin est immense. Il y a de nombreux matériaux rares, des métiers à tisser, des rouets… Je me réjouis à l’avance de cette visite.

Doris a mis cette affiche devant la porte de la maison où j'ai l'atelier, cela a certainement aidé
Doris a mis cette affiche devant la porte de la maison où j’ai l’atelier, cela a certainement aidé

Animation – Atelier de dessin

Parmi les animations proposées par le Village Lacustre, il y a des atelier de dessin avec des pigments semblables à ceux utilisés aux temps préhistoriques: ocre jaune, ocre rouge, noir de charbon, craie, cendres…

Les pigments naturels et inoffensifs utilisés par l'équipe du Village Lacustre pour ces animations
Les pigments naturels et inoffensifs utilisés par l’équipe du Village Lacustre pour ces animations
En parallèle, il y a aussi des ateliers de fabrication de bourses en cuire et d'un couteau à moissonner
En parallèle, il y a aussi des ateliers de fabrication de bourses en cuire et d’un couteau à moissonner

Les enfants adorent ces animations, parfois ils reviennent plusieurs fois. Durant l’année scolaire, ces mêmes animations sont proposées aux enfants des écoles.

Céramique

Tania va cuire en plein air des pièces de la production du groupe. Elle va obtenir différents effets intéressants.

Tous ces objets en argile vont être cuits au Rassemblement Préhistorique
Tous ces objets en argile vont être cuits au Rassemblement Préhistorique
Les enfants sont très intéressés, le Rassemblement Préhistorique est un paradis pour eux aussi
Les enfants sont très intéressés, le Rassemblement Préhistorique est un paradis pour eux aussi

Elle va cuire aussi des perles et des fusaïoles que j’avais préparé depuis quelques semaines.

Tania prépare d'abord un feu
Tania prépare d’abord un feu
Quand il y a assez de braises, elle y rajoute les pièces à cuire
Quand il y a assez de braises, elle y rajoute les pièces à cuire
Puis, elle rajoute du bois pour que le feu reprenne
Puis, elle rajoute du bois pour que le feu reprenne
Elle rajoute du bois petit à petit pour ne pas l'étouffer
Elle rajoute du bois petit à petit pour ne pas l’étouffer
Les flammes ont repris, on entend parfois des craquements, ce sont des pièces qui éclatent

Les fusaïoles se sont cassées, elles était très fines et n’avaient peut-être pas bien séché dans la maison, l’atmosphère était très humide, il a beaucoup plu ces dernier temps.

Morceau de fusaïole
Morceau de fusaïole

D’autres pièces n’ont pas supporté la cuisson, notamment des hochets préhistoriques.

Ils sont très beaux, ce sont des reproductions de hochets retrouvés dans des tombes d’enfants du Néolithique. À l’intérieur, ils contiennent des petits cailloux qui font du bruit.

Certaines pièces ont subi un traitement privilégié pour les noircir.

Cette bassine est remplie de sciures, on y plongera les pièces à noircir pour qu'elles y terminent leur cuisson
Cette bassine est remplie de sciures, on y plongera les pièces à noircir pour qu’elles y terminent leur cuisson
Les autres iront directement se rafraîchir à la fontaine
Les autres iront directement se rafraîchir à la fontaine
Voici les perles qui viennent de sortir du bain
Voici les perles qui viennent de sortir du bain
Voici ci le résultat de la cuisson au Rassemblement Préhistorique
Voici ci le résultat de la cuisson au Rassemblement Préhistorique
Voici l'état dans lequel j'ai trouvé mon grand bol pour l'amener à cuire
Voici l’état dans lequel j’ai trouvé mon grand bol pour l’amener à cuire

Le grand bol dont je parle dans l’article précédent, s’est craquelé dans son moule, bien avant la cuisson.

Le coracle

L’équipe du coracle a presque atteint son but, la peau de vache a été nettoyée. Des lanières ont été préparées pour consolider la partie vannerie en bois de saule. Il leur faut fixer la peau et bien sûr le tester sur le lac encore en crue.

Voici les lanières de cuir de vache pour le coracle du Rassemblement Préhistorique